top of page

Zentangle Ornement

La typographie, l'imprimerie et les ornements que l'on trouve dans les livres font partie de mes passions. Je suis devenue bibliothécaire avec le secret espoir de travailler au coeur de collections patrimoniales (j'ai consacré ma carrière à l'informatique documentaire, le monde moderne m'a rattrapée). Mon mémoire de fin de maîtrise portait sur la numérisation des fonds anciens en bibliothèque municipale. C'est loin tout ça ! Aujourd'hui je me consacre à mon activité de médiatrice artistique en art méditatif. Je savoure à chaque instant ce choix que j'ai fait il y a quelques mois.


J'aime la finesse, la beauté des détails. On me dit souvent que mes dessins sont plein de délicatesse, ce n'est sans doute pas un hasard. Mais pour sortir de l'étiquette "perfectionniste", j'ai mis cela de côté. J'ai délaissé l'art de l'ornement pour me permettre d'explorer diverses facettes de ma créativité. Je craignais aussi que mon art semble inaccessible alors que c'est tout l'inverse de mon enseignement. Je suis toutefois convaincue, même si j'ai encore du mal à trouver les mots pour l'expliquer, que pratiquer la simplicité de la méthode Zentangle n'est pas incompatible avec mon goût pour l'harmonie et la beauté. Et je sais que je ne suis pas la seule à emprunter ou vouloir emprunter ce chemin.

La méthode Zentangle m'a enseigné un état d'esprit, une attitude : savoir apprécier ce qui est et que chaque chose évolue, ne pas rechercher le résultat à tout prix, ne pas entrer en compétition pour prouver que moi aussi je sais faire. Elle m'a enseigné la persévérance et la bienveillance, l'humilité aussi. Pour autant, dessiner n'importe quoi pour prouver que je sais lâcher prise ne m'intéresse pas, j'ai besoin de dessiner quelque chose qui a du sens pour moi, éveille ma curiosité, m'amuse, m'émerveille, me satisfait. Mes ateliers de dessin méditatif sont à mon image, entre détente et plaisir artistique, parce que c'est possible de faire les deux :-)


Dans les prochaines semaines, j'ai donc envie de t'emmener à la découverte des ornements typographiques sous le prisme de la méthode Zentangle. Un retour aux sources !

En novembre, je commence un cycle dédié aux ornements. Nous explorerons les ornements typographiques adaptés par Maria Thomas à la façon Zentangle. Une série d'ateliers avec un air de fête ! Cela te donnera envie de décorer des cartes, des menus, des cadeaux, des enveloppes...

J'aime par exemple les utiliser pour décorer les coins d'une feuille de papier, ils peuvent servir d'encadrement comme des coins photos ou ils offrent un cadre à des citations inspirantes.



Ces ornements, Maria les appelle des DingbatZ.


C'est quoi un DingbatZ ?

Enlève le Z et tu obtiendras le mot "dingbat". Le mot vient à l'origine du langage des imprimeurs et des typographes. Les dingbats étaient des ornements ou des éléments utilisés pour segmenter ou décorer la page imprimée ou pour ajouter une touche d'élégance et parfois d'humour (il pouvait y avoir des scénettes). On les trouve dans la composition d'une page sous forme de filet, vignette, bandeau, cul-de-lampe, etc. Les ornements décorent une page imprimée ou remplissent un espace vide.

Maria Thomas, co-fondatrice de la compagnie Zentangle inc, aussi connue comme calligraphe, raconte qu'elle ajoutait toujours de petits éléments décoratifs aux mots qu'elle écrivait et qu'il lui est venu à l'esprit que la communauté Zentangle les aimerait aussi. C'est ainsi que les dingbats sont devenus des DingbatZ en intégrant les principes de la méthode Zentangle. Ils sont aussi amusants à créer qu'à regarder !


Exemples de DingbatZ que j'ai dessinés sur une tuile Zentangle

Au mois de novembre, lors d'ateliers guidés, je t'invite à explorer les DingbatZ sur tuile carrée, triangulaire (3Z), rectangulaire (Phi) et lors du dernier cours nous créerons un marque-page. Je t'expliquerai les bases de cet ornement et comment créer tes propres compositions. Qu'en dis-tu, cela te plairait ? On commence le 3 novembre.



Zentangle Ornement vol. 2

Puis au mois de décembre, il y aura un 2e volume de la série Zentangle Ornement avec cette fois-ci l'art des cartouches. J'ouvrirai les inscriptions fin novembre. Abonne-toi à mon infolettre pour être informé(e).


cartouche zentangle
Un exemple de cartouche que j'ai dessiné. Au centre, on peut y placer un lettrage, de la calligraphie, ou une photo.

Au plaisir de pratiquer ensemble l'art de l'ornement Zentangle !

Ludivine


PS : petit rappel, la retraite créative en ligne que je t'ai présentée il y a quelques semaines se remplit, tu peux t'inscrire jusqu'au 5 novembre. Et si tu préfères les stages résidentiels, il y en aura un pour la période du jour de l'An.


231 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
© Tous droits réservés
bottom of page